Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-08-15T11:00:00+02:00

Les cours de préparation à l'accouchement en piscine

Publié par AntivirusMaman

Je me suis inscrite à ces cours sans grande conviction. En effet, j'allais déjà à la piscine une à deux fois par semaine, je ne voyais pas ce que m'apporteraient ces séances. C'était ma sage-femme qui les proposait. Je me suis dis "pourquoi pas".

J'ai eu 3 séances. Pour information, on a droit à 8 séances de préparation à l'accouchement. J'ai eu 5 cours théoriques (la poussée / la respiration / le départ à la maternité / l'accouchement / les soins du bébé et le retour à la maison). Il y en a un 6e proposé, c'est celui sur l'allaitement, mais je n'ai pas voulu le faire. Donc un cours en piscine de plus !

Je devais me rendre dans la clinique privée de la région. Munie de ma carte vitale, de mon sac de piscine et de 4 euros, je suis allée à ma première séance. La sage-femme m'avait dit de ne pas venir trop en avance, pile à l'heure. J'avais rendez-vous à 9 heures. Je suis arrivée à 8h50 (en bus, je ne peux pas trop contrôler), eh bien, j'étais trop en avance. La sage-femme est arrivée à 9h10. 

En attendant, j'ai discuté avec les mamans présentes. A chaque séance, nous étions entre 4 et 6 mamans, et le tutoiement était de rigueur. "Alors, c'est pour quand ?", "Pas trop dur?", "Petit garçon ou petite fille?", "T'as pas pris de poids on dirait". On brise facilement la glace quand on partage les mêmes choses.

Nous nous changions dans un vestiaire collectif et on allait dans la piscine juste à côté. La sage-femme nous faisait passer l'une après l'autre. Elle prenait la carte vitale, les 4 euros d'entrée à la piscine, nous demandait notre date de début de grossesse (mon pauvre chéri, on lui a demandé cela quand il est allé chercher mes médicaments contre la montée de lait quand j'étais à la maternité, il n'avait pas l'habitude !), prenait la tension, nous demandait si tout allait bien (pas de pertes de liquides quoi) et hop, on prenait une douche et dans l'eau. 32 °C ! Le rêve !

On commençait par un petit échauffement en marchant dans la piscine, les épaules à la limite de l'eau. On se présentait, on parlait chacune notre tour, c'est très conviviale. C'était un bon moment entre mamans et futures mamans. D'ailleurs, la sage-femme disait "les mamans" en parlant de nous, mais non, nous étions des "futures" mamans. On pouvait poser nos questions, on se répondait, on se rassurait. 

Ensuite, elle nous faisait nous déplacer en crabes : flexion et extension des jambes. Puis en marche arrière. Ensuite, nous nous positionnions sur le côté de la piscine et on faisait des ronds de bassin. Puis, en position de grenouilles sur le bord du bassin (les pieds entre les jambes), pareil, mouvements de bassin. 

On a travaillé la respiration de la bougie : on soufflait sur le bord de l'eau pendant au moins 10 secondes (très utile pendant l'accouchement) mais aussi la respiration en elle-même. On inspirait en sortant le ventre, on expirait en le rentrant.

Sur une planche, nous devions plier les genoux pour nous retrouver en grenouilles, en donnant les mains à une autre maman ; un exercice d'équilibre pour mobiliser le bassin et aider le bébé à descendre.

Enfin, la relaxation tant attendue. Nous mettions 3 frites sous nous : une sous la tête, une sous le ventre, une sous les genoux. Et nous nous laissions guider par une maman, entre les petits jets. Les bébés adoraient cela, ils donnaient de bons coups de pieds aux mamans !! Ensuite, nous échangions les positions. 

Venait ensuite l'heure de sortir. Nous étions resté presque une heure dans l'eau, le retour à la réalité était difficile. Le poids de notre ventre nous est réapparu quand nous sortions de l'eau. Une rapide douche, on se séchait, on se crèmait, on se disait "à la semaine prochaine" ou "bon accouchement" pour certaines, et voilà, la séance était terminée. 

Ah, j'ai oublié de préciser, mais tout au long de cette séance de relaxation / travail du bassin, il y avait de la musique relaxante, et la sage-femme était dans l'eau avec nous ! Par contre, je m'étais attendue à ce qu'un maître nageur soit avec nous. 

Honnêtement, je ne regrette pas du tout ces séances. Par contre, j'étais épuisée en rentrant chez moi ! Le pire a été quand j'ai eu un cours théorique l'après-midi. C'était un cours sur la respiration à travers la sophrologie. Je n'ai pas été réceptive ("visualisez votre bébé", "voyez la forêt pour vous détendre", "imaginez une contraction"... entre nous, tu ne peux pas l'imaginer tant que tu ne l'as jamais vécu...), mais j'ai failli m'endormir. Allongée sur un tapis, avec un coussin d'allaitement entre les jambes (bon, il me gênait un peu celui-là), j'étais biiiiiien. 

Quand j'allais à la piscine les dernière semaines, je ne me contentais que de quelques longueurs (entre 300 et 500 m de brasse maximum), j'avais pas envie de me fatiguer ou de fissurer la poche des eaux. Mais j'ai reproduit les exercices qu'on avait fait (en particulier celui de la respiration de la bougie ou des mouvements de bassin). 

Et vous, avez-vous essayé les séances de préparation à l'accouchement en piscine ? Qu'en avez-vous pensé ? Dites-moi tout dans un commentaire ! 

Source : http://www.blog-grossesse.com/upload/1391595040-20984.jpg

Source : http://www.blog-grossesse.com/upload/1391595040-20984.jpg

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog