Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-09-19T13:16:53+02:00

La pose de la péridurale

Publié par AntivirusMaman

Je suis allée à l'encontre de mon projet de naissance. À 6 mois de grossesse, je me sentais motivée à accoucher sans péridurale.

À 7 mois un peu moins. 

À 3 cm encore moins ! Donc à 3 cm, j'ai demandé la péridurale, après seulement 5 heures de contractions. C'est pas énorme, j'avais tenu plus pour bébé 1, mais je voulais dormir. Il était minuit, j'avais sommeil (quelle idée de se réveiller à 5h30 le matin tiens !), j'avais envie que cesse la douleur pour pouvoir me reposer. 

Puis je me suis dis 'je ne vais pas ajouter de dose supplémentaire'. Et quand j'ai eu super mal, que je sentais toutes les contractions, j'ai tiré sur la pompe... J'avais beau faire tout ce que je voulais, la seule façon de soulager la douleur à été de me vider la vessie (500 mL...). Donc je sentais toutes mes contractions à gauche. Et une fois la vessie vide, ça allait beaucoup mieux ! 

Donc pour la pose de la péridurale, on est seule. Le conjoint doit quitter la pièce. Ça tombe bien, le mien n'était pas encore là ! 

Il faut s'asseoir sur le côté du lit, jambes croisées, épaules basses et dos rond. Heureusement, il y a l'infirmière qui me tenait les mains, comme pour ma première. Je ne voulais pas le faire seule. 

Donc l'infirmière corrigeait ma position, je devais 'repousser' la pression de l'anesthésiste. 

J'avais peur. Super peur. Terrorisée. Et pourtant, la douleur est moins importante que des contractions je vous assure. 

Il y a un long temps de préparation. Une fois installée sur le côté, je dois mettre mes mains devant moi, ne pas me toucher le dos. On nettoie et désinfecte mon dos, et on me place un champs autour de moi. J'ai même droit à une jolie charlotte sur la tête ! 

L'anesthésiste prépare ses produits, on ne voit rien. C'est long. Enfin, je trouve que cela fait monter la pression. Bref, j'avais peur, vous l'avez compris. 

Ensuite, on me fait une piqûre anesthésiante. J'ai un peu senti mais rien de méchant. Puis la pose de la péridurale avec le cathéter. Ça trifouille dans mon dos, mais plus on se détend, plus on relâche les épaules et arrondi le dos, plus vite c'est fait. 

Ensuite, je suis invitée à me ré allonger. Et voilà. Pas vraiment de douleurs. Je me faisais un monde pour pas grand chose. 

Ça a quand même duré 20 minutes. Mais je n'ai pas vu le temps passer. 

Pour le retrait, j'avais peur d'avoir mal, mais je n'ai rien senti non plus. 

Les effets secondaires ? Eh bien, des jambes qui ne répondaient plus trop, mais sinon RAS. Ça tombait bien, je n'avais pas prévu de me déplacer. 

La péridurale m'a énormément rassurée. J'ai peur d'avoir mal. Surtout si j'avais une episiotomie. Là, j'ai eu un petit regret, c'est de ne pas 'sentir' la tête de mon enfant passer. En même temps, elle était moins grosse que la première. Pour la première, j'ai senti la tête sortir. Là rien du tout. Juste la sensation que ça pousse en bas (comme si je voulais aller à la selle quoi), mais je ne l'ai pas sentie sortir. 

Je me suis trouvée moins courageuse pour cet accouchement. J'ai tenu que 5 heures de contractions, péridurale rapide etc. 

Mais au final, qu'est-ce que ça change ? Ma fierté ? C'est pas elle qui m'aide à tenir quand je me réveille la nuit. 

Là péridurale m'a permis de dormir un peu pendant le travail, 30 min par ci, 30 min par là. J'avais une dette de sommeil, mais pas aussi importante que pour ma première (le travail a duré 48 heures, dont 16 heures sous péridurale). 

Voilà comment ça s'est passé. Avez-vous déjà demandé une péridurale ? Comment ça s'est passé ? Dites-moi tout dans un commentaire! 

La pose de la péridurale

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog